En famille


A l'aube des deux ans de notre petite hirondelle, je sens que nous entrons dans une espèce de "période bénie", et j'ose à peine l'écrire de peur que ce que nous touchons du doigt ne s'évapore.

Un mari chéri, deux enfants, garçon et fille, pas tout à fait deux ans d'écart : j'ai déjà beaucoup de chance d'avoir ma petite "famille française lambda". Les petits ne sont plus des bébés, et c'est sans honte que je dis que ça ne me manque pas. Peut-être parce que trois ans de nuits plus ou moins hachées, sans grasse mat' à la clé, nous ont un peu fatigués, je suis ravie que mes enfants gagnent en autonomie. 
Alors que jusqu'à présent, nous faisions encore pas mal d'activités séparément, papa s'occupant souvent du grand et maman de la petite, nous pouvons désormais faire de vraies activités à 4, où chacun profite pleinement de la sortie. La moindre balade au parc est un régal pour le grand frère comme pour la petite sœur.
Déjà nous envisageons nos premières vacances en camping - en tente! -, nos premiers cinés à 4, de vrais restos en famille - autres que Mc Do ou KFC, j'entends bien. 


A presque 4 ans et 2 ans, les petits sont d'une curiosité immense, et même si les "pourquoi" à tout va sont parfois usants, c'est un délice de se poser sur un banc pour observer un trèfle ou un pissenlit, de glisser dans nos poches des cailloux pour remplir notre bocal à trésors, de s'arrêter pour donner du pain aux canards. J'aime la façon dont les enfants s'émerveillent de détails du quotidien, j'aime comme ils peuvent s'intéresser aux choses simples qui les entourent. Ils ont cette capacité à être heureux, sans tricher, et à savourer les moments. Je trouve cela si précieux !
Notre semaine de vacances de printemps touche à sa fin, nous n'avons rien fait d'extra-ordinaire, au contraire, tout était terriblement ordinaire, mais nous étions en famille, à profiter des uns et des autres, à prendre le temps d'être ensemble. Et ça, c'était merveilleusement ordinaire !

Commentaires

  1. Je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris. Moi aussi j'ai l'impression de profiter des petits comme jamais. La semaine dernière on est allé au cinéma tous les trois (une première pour Mona, c'etait 45 min de courts métrages c'etait parfait)et c'est des moments parfaits à partager avec eux. Par contre ça n’empêche pas la petite envie de temps en temps du petit troisième.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait c'est ça, on vit plein de leurs premières fois, c'est magique !
      Ahah, sacré dilemme que l'envie du 3ème ;)

      Supprimer
  2. J'ai tellement adoré cette période (j'aime aussi beaucoup l'actuelle avec mes filles de 6 et 8 ans!); profites-en encore et encore :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que chaque âge a son lot de magie à saisir :)

      Supprimer
  3. Chez nous aussi, les vacances ont été ordinaires.
    Et même si nous avons 3 enfants, nous sommes sortis à chaque fois à 4 car le plus grand préférait rester à la maison. Il est dans cette période de l'adolescence où aucune sortie de l'intéresse, sauf si c'est pour acheter un jeu vidéo -_-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh, l'adolescence.... On n'y coupera pas...

      Supprimer
  4. Nous n'avons pas d'enfants, mais arrivons aussi à profiter de chaque petit instant de bonheur qui s'offre à nous !
    Mais je comprends que ce doit être très chouette de partager ce bonheur à 4 :-)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profiter en couple, c'est très chouette aussi ! Et chez nous, on n'est que tous les 2 assez rarement au final, alors quand l'occasion se présente, on essaie de profiter aussi !

      Supprimer
  5. Ah 4 et 2 ans, ils doivent être choupi (et fatiguants ;)) avec toutes leurs questions ! <3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire