Il y a deux ans

 ma FILLE !
Il y a deux ans, quand j'ai franchi les portes de la maternité par ce vendredi ensoleillé, je savais qu'une journée riche en émotions nous attendait.
Vers 11h, on m'a emmenée en chambre afin que je me prépare pour la naissance de mon deuxième enfant. Ma fille allait naître par césarienne, c'était le jour J, je n'arrivais pas à réaliser. On m'annonçait qu'on m’emmènerait au bloc en fin de journée, sans vraiment me donner de précision.
Un deuxième enfant, c'est tout une logistique à gérer en amont ! La nuit précédente, le grand avait dormi chez ses grands parents suite à une fausse alerte la veille au soir. Le matin, il a fallu le conduire chez la nounou, puis dans l'après-midi, le conduire chez ses autres grands-parents... pas facile de jongler avec les emplois du temps et les contraintes des uns et des autres tout en étant pleinement plongés dans ce moment unique qu'est une naissance.

Je ne m'attarderai pas ici sur cette deuxième césarienne, il y aurait tant à dire que j'écrirai sans doute un article dédié.

Si je dois bien m'attarder sur quelque chose - ou surtout sur quelqu'un - aujourd'hui, c'est sur Elle. Je l'ai souvent dit : cette petite hirondelle a fait notre printemps. Elle est Avril, qui oscille entre chaleurs courtes mais intenses, et bourrasques, giboulées, dernières gelées. Elle est les cerisiers japonais en fleurs, premier retour des couleurs dans les paysages encore hivernaux. Elle est le sourire qui illumine les visages quand les rayons de soleil nous font tomber les manteaux. Croyez-moi, ce n'est pas innocent si la Nature lui a donné des dents du bonheur et des yeux couleur du temps.

Ô, mon hirondelle. Elle m'a réconciliée avec cette mère à la confiance boiteuse que j'étais. Elle m'a montré que je savais faire, et que mon corps aussi, pouvait faire. Elle a fait le plein de joie dans mon ventre à moitié vide. Grâce à elle, je n'ai plus douté de mes choix, je me suis enfin sentie légitime. Grâce à elle, j'ai guéri. Elle était l'évidence qu'il nous manquait pour souder notre cercle familial d'amour.

Commentaires

  1. Oh c'est très beau. C'est un texte magnifique qui m'a beaucoup émue. Bon anniversaire à ta petite hirondelle.

    RépondreSupprimer
  2. Tu en parles très bien de ton Hirondelle! un très joyeux anniversaire à elle!

    RépondreSupprimer
  3. Qu'ils sont doux ces mots ! Bon anniversaire à elle qui est née presque le même jour que moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Delphine ! Et avec beaucoup de retard, plein de bonnes choses pour ton anniversaire alors !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire