Jeannette

Jeannette, c'est le prénom que m'a inspiré cette petite robe que j'ai cousue pour ma fille.

Après avoir cousu la petite Marthe, j'ai eu, dans la même journée, une poussée d'inspiration et j'ai ressorti deux coupons de tissu auxquels je n'avais pas encore touché : du jean clair et du coton vintage (merci mamie!), style tartan.


J'avais en tête la coupe trapèze. Je me suis basée sur une robe de la puce pour tracer un patron. Pour des finitions nettes, car l'encolure et les emmanchures ne sont pas toujours mon fort, j'ai choisi de doubler entièrement le haut de la robe, ce qui rend les coutures invisibles. J'aurais d'ailleurs dû utiliser du fil bleu marine pour que les coutures visibles le soient moins, mais n'en ayant plus assez, je suis partie sur du blanc : mauvaise idée, on voit tous les défauts...


Au départ, j'allais insérer une fermeture éclair dans le dos, mais je me suis dit que le devant de la robe allait être un peu nu. Alors je me suis mise au défi de réaliser ma toute première patte polo ! Je me suis appuyée sur ce tutoriel, et je m'en suis plutôt bien sortie, si ce n'est un léger décalage en bas de la patte. 
Par la même occasion, j'ai donc cousu mes premières boutonnières ! Enfin, à part bouger la molette de la machine et appuyer sur la pédale, pour le coup, il n'y avait pas de quoi s'en faire une montagne ^__^ !
J'ai cousu des boutons fantaisie trouvés chez Action (Il sont vendus pour trois fois rien par lots de boutons colorés trop mignons, à motifs géométriques variés, foncez-y !).

 



Commentaires

Enregistrer un commentaire