J'habite au troisième âge, de Mathurin


J'habite au troisème âge compte parmi les petites pépites de ma bibliothèque. Ce bouquin est atypique, tendre, original.

Ce livre est un recueil : celui des tranches de vies et des bons mots partagés entre un jeune étudiant qui débarque à Paris et la vieille dame de 96 ans qui l'héberge, le tout illustré avec beaucoup de tendresse et de finesse.

Ce livre est de ceux qui m'ont touchée. Peut-être parce que certaines conversations entre le jeune homme et Germaine me rappellent des goûters chez Thérèse et Édouard, les grands-parents de mon chéri, qui n'étaient pas les derniers en matière d'autodérision sur leur grand âge et de répartie.

En 2016, beaucoup de jeunes sont un peu indifférents voire irrespectueux envers les personnes âgées, de même que les aînés méprisent parfois ces petits crétins de jeunes ! Il y a cinquante ans, c'était monnaie courante de vivre avec la grand-mère voire l'arrière-grand-mère à la maison, on trouvait trois à quatre générations sous un même toit. En 2016, on place les vieux en maison de retraite, et c'est peut-être un peu triste. Alors je trouve ce témoignage particulièrement intéressant et optimiste. J'habite au troisième âge, c'est la preuve que vivre avec une mémé peut être terriblement attachant, et qu'un pont est possible entre les plus jeunes et les plus âgés !

Bref, vous l'aurez compris, c'est là un chouette ouvrage !

Si je devais lui donner une petite note : 4,5/5

Commentaires

Enregistrer un commentaire