Bye bye Pinterest, bonjour créativité !

Toujours dans la lignée des articles où j'ai pu aborder la question de la créativité, j'avais envie de vous expliquer pourquoi j'ai supprimé mon compte pinterest.

Quand j'ai découvert ce réseau social il y a 6 ans (!), j'étais folle comme une lionne en cage, comme un gamin devant une confiserie, bref, j'étais absolument émerveillée et bouillonnante devant tant d'inspirations pour moi qui adorais bidouiller de mes mains ou en graphisme.

Pinterest, j'y ai passé de longues heures à punaiser des décorations, des faire-part, des tutos couture, des recettes, des looks, des motifs, et j'en passe. De trop longues heures en réalité.
Car si je croyais trouver ainsi des tas d'inspirations pour mes projets, en réalité, Pinterest a fait tout le contraire : il m'a paralysée.
Galets. CC0 creative commons

Pinterest ou l'inaction


A trop chercher l'inspiration, on finit par ne plus rien faire. Devant toutes les belles idées qui défilaient sur mon écran, mon esprit  ingurgitait, mais ne cogitait pas le moins du monde. A part m'écrier intérieurement "Wah, c'est super beau ! Oh, bien vu !", concrètement je prenais rarement mon marteau ou ma machine à coudre pour réaliser les projets punaisés. S'entassaient alors des tes d'images de choses que je n'allais jamais faire.
Inutile, frustrant.

Le royaume de la perfection


Eh oui, sur Pinterest, tout est magnifaïque !!!
Vous ne trouvez pas que ça nous met une pression de malade ? Comme si le déguisement de carnaval de mes enfants, la décoration de leur anniversaire ou mon prochain look devaient être à la hauteur de toutes ces belles images.
Finalement, ça rejoint le lavage de cerveau que la publicité a pu faire sur notre représentation du corps humain. A trop voir des photos lissées de femmes au corps parfaitement proportionné, on ne peut être que déçue quand on se voit dans le miroir. Personne n'a le corps des publicités, puisque les mannequins elles-mêmes ne l'ont pas, il est retouché. Eh bien personne n'a non plus une maison pinterest. Et on finit par se dire "Oh, ce que c'est vilain, chez moi".

Vous avez dit mouton ?


Au bout du compte, Pinterest ne fait que mettre en façade des tendances. Encore une histoire de mode à suivre.
Ce n'est pas l'apanage de ce seul réseau social, soit dit en passant. On retrouve le problème sur de nombreux blogs, sur facebook ou instagram.
Pour moi, Pinterest ne favorise pas la créativité, il l'étouffe. Il tue les originalités en inondant nos cerveaux d'images tendances. Où est la singularité ? Où est 'expression de votre identité ?
Pinterest ou le royaume des moutons... je ne blâme personne, j'en ai été.


Être inspiré sans Pinterest, c'est possible !


Comment redevenir créative en me déconnectant de tout ce moutonnage ? (oui oui, moutonnage)
Eh bien en vous faisant confiance, premièrement, et deuxièmement en arrêtant de vous comparer. Vous trouverez quelques pistes dans mon article sur le journal créatif.

Nous oublions bien trop souvent, je crois,  que tout ce qui nous entoure est inspiration. Levons le nez de nos écrans.
Regardons comme la nature est belle ! 
La forme d'une coquille d'escargot ou d'une pivoine ne sont-elles pas extraordinaires ? 
Et la couleur du ciel au petit matin de juin !
La petite phrase poétique de mes enfants qui manipulent le langage avec une naïveté oubliée.
Un sourire ou l'éclat d'un regard.
La texture d'un pétale d'aubépine.
Les discussions chantées des mésanges.
La variation incessante des vagues.
Les nuances d'un galet usé par la mer.
Un nuage qui s'étire dans le vent.
Les ronds dans l'eau d'un ricochet.
Les cratères de la lune qui illumine un ciel d'été.

L'inspiration est là, et aux creux de nos ventres. Dans nos angoisses et nos exaltations. Dans notre amour, dans notre joie. 




Commentaires

  1. Coucou,

    je te remercie car aujourd'hui tu m'as inspirée.
    Même ayant un Pinterest, je me suis fait mes propres petits "tableaux" d'inspiration que je range sur mon ordinateur , car cela est plus facile pour les retrouver. Suite à la lecture de ton article je me suis dit que je n'avais pas besoin de toutes ces images. J'ai donc fait un grand tri et j'ai supprimé 110 éléments et ce n'est pas encore fini. Merci beaucoup pour le partage de ton expérience . Bisous Caroline

    RépondreSupprimer
  2. Oh Caro je suis ravie de te lire par ici, et ravie de t'avoir aidée à faire le tri !

    RépondreSupprimer
  3. Ton avis est très intéressant ! J'ai personnellement un compte Pinterest, mais je n'épingle pas des tendances pour en épingler. J'épingle relativement peu, trie régulièrement, et des choses pas forcément très populaires, comme des costumes fantasy elfiques ou médiévaux, des dessins que je fais vraiment... (là c'est quasi de la copie mais je ne dessine pas très bien, alors je m'amuse :p).
    Mais c'est sûr qu'il faut prendre du recul avec Pinterest, et ne pas se laisser emporter par le flot de belles choses.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tellement d'accord. Je reste des heures à regarder, paralysée, et c'est pareil pour le yoga et la calligraphie...

    RépondreSupprimer
  5. Avec les réseaux sociaux, on devient des moutons de la tendance. J'aime beaucoup ton article. 🤗🤗🤗

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ta réflexion et ta prise de recul, je suis entièrement d'accord avec toi, parfois je lève le pied tellement cette perfection paralyse ma créativité!

    RépondreSupprimer
  7. Pinterest m'a donné des recettes sympas , inratables même par les pas douées, quelques histoires marrantes... et je n'épingle que les images insérées dans mon blog. Donc, question tendance, je suis zéro, pas influenceuse, juste banque d'images qui retiennent parfois l'attention de certains et leur donnent envie de lire le blog.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis d'accord avec toi mais pour autant je garde mon pinterest car finalement quand cela n'existait pas j'avais pas mal de marques pages internet et maintenant j'ai pinterest tout au meme endroit et plus ou moins bien rangé, mais effectivement trop de choses épinglées tue un peu la chose car on n'a pas le temps de tout regarder, faire....ou alors ça peut etre un challenge que de se dire je fais une recette de ce tableau cette semaine, je fais une couture ce mois ci ....

    RépondreSupprimer
  9. Je suis assez d'accord avec toi pour le côté moutonnage que l'on retrouve encore davantage sur instagram je trouve personnellement... moi j'aime bien pinterest, j'y trouve quand même des idées sympa surtout pour la déco !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que Pinterest est une grande source de contus très variés où chacun peut y trouver son compte. Je me suis beaucoup détachée de la déco, c'est peut-être pour cela que ça ne me manque pas.

      Supprimer
  10. Je suis bien d'accord. J'y vais encore de temps en temps pour trouver des idées de coupes de cheveux 😊

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire