Ecrire mon Nord en Or

A sept jours de la sortie de mon roman en librairie, j'avais envie de vous parler du cadre géographique dans lequel j'ai situé mon histoire.

Beaucoup de romans contemporains un peu feel good ou axés sur la quête de soi ont joué la carte (postale) des décors nordiques en vogue (Écosse, Irlande, Danemark, Canada...). La Bretagne a elle aussi sacrément la cote avec Sophie Tal-Men ou Clarisse Sabard ! 

En ce qui concerne L'Aubépine, j'ai misé sur des décors... nordiques ! Moi aussi... néanmoins beaucoup moins sexy a priori, puisque la majeure partie de l'histoire se déroule dans le Nord-Pas-de-Calais. Il y a bien un petit crochet un peu plus bohème, sans vous en dire trop, mais oui, j'ai choisi d'écrire sur mon nord.

A ceux qui verraient ici une énième histoire sur les ch'tis, je vous arrête tout de suite, ce n'est absolument pas l'idée. 
Simplement, le Nord-Pas-de-Calais, c'est ma région. Celle où j'ai grandi, celle où je vis, celle que je découvre chaque jour encore, et elle est magnifique, tellement plus diversifiée que ce cliché du bassin minier auquel on la réduit parfois. Bien que je n'aie aucunement eu l'intention d'écrire un roman régional, ou "terroir", il n'y avait pas plus évident : je devais écrire l'ici.


Tout au long de L'Aubépine, j'ai eu envie de raconter des histoires de cœur, d'inventer des destins connectés, de réaliser une sorte de cartographie du lien d’amour – conjugal, amoureux, filial, fraternel – qui se tisse, s’effiloche, se divise, se rompt et se raccommode, tantôt au pied d’un beffroi, tantôt sur une plage déserte de la côte d’Opale, de l'Artois aux Flandres, de la Manche à la Mer du Nord. 

Si certains protagonistes sont amenés à s'expatrier plus ou moins loin, plus ou moins longtemps, je trouvais ça tellement important aussi de permettre à certains de mes personnages, un peu déboussolés, de tracer des routes nouvelles ou réfléchies en restant assez proches de chez eux. Je voulais leur montrer qu'ils avaient le beau autour d'eux ! Et que partir au bout du monde n'est pas toujours nécessaire pour que le brouillard de nos vies s'évapore.

Imaginer que vous découvrirez des endroits superbes et insoupçonnés par le seul pouvoir de mes mots me fait déjà bien chaud au cœur. J'espère vous donner envie de découvrir un peu plus ma région !






Commentaires

  1. C est tout simplement MAGNIFIQUE, je suis allée à Lille il y a presque 2 ans j'ai adoré. <3

    RépondreSupprimer
  2. Je ne comprendrai jamais pourquoi les gens ternisse l'image des paysages du nord de la France, je n'y suis allé que quand j'étais enfant et j'en garde de magnifique souvenirs! J'ai d'ailleurs hâte d'aller rendre visite à des potes qui sont dans le nord pour y découvrir de tout nouveau paysages bien différents de mon sud haha! Tes images m'ont mis l'eau à la bouche et j'ai hâte de découvrir ce que ton livre va nous raconter aux abords de ces beaux paysages!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est une image globale qui n'est pas super valorisante (accent prononcé, population en partie défavorisée et marquée par le passé minier). Merci pour ton enthousiasme, j'espère que tu aimeras !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire