Un an de journal artistique

Mon journal, j'ai beaucoup de difficultés à lui donner un nom.

Ce n'est pas un journal intime. C'est un espace de création, de questionnement, d'expérimentation. Un outil psychologique, un compagnon de détente, un recueil de souvenirs. 
Il se rapproche sans aucun doute du Journal Créatif (technique d'Anne-Marie Jobin), ou encore de l'Art journal, intégrant de plus en plus des éléments de Bullet Journal (pas forcément pour le planning mais plutôt pour les objectifs et les listes).
Aujourd'hui, je dirais qu'il s'agit d'un "bullart journal" ou d'un "journal artistique". 

Page de mon journal. (Collage à partir d'un dessin de Mia Okhi à gauche)

J'ai commencé cette pratique en mars 2018, juste après avoir posé le point final de L'Aubépine. J'avais un besoin de me libérer l'esprit, tout en développant ma créativité que je sentais bouillonnante mais retenue.
Au départ, il m'était impossible de travailler dans un cahier ou un carnet. J'avais besoin de m'exprimer sur des feuilles volantes, que j'assemblais à postériori en cahiers. Je pense que cela tenait à ma crainte d'être insatisfaite de ma production et de pouvoir la jeter. L'aspect pratique y était aussi pour beaucoup : je voulais pouvoir produire du contenu n'importe où, sur n'importe quel support, et j'avais envie de faire plein d'essais à la peinture notamment, j'avais donc besoin de papier épais et d'espace.
Mes débuts étaient assez bridés. Néanmoins, très vite, j'ai perçu une évolution dans ma production.

 
(mars 2018)
(avril 2018)
(juillet 2018)
(septembre 2018)

En juillet, je vous faisais part, déjà, de mon enthousiasme après plusieurs mois de pratique. 

Désormais, et ce depuis novembre, je travaille dans un carnet. 
Cette évolution s'est faite assez naturellement. J'avais depuis lors besoin fort d'apporter plus d'écrit dans mon journal, plus de continuité aussi. 
J'y consigne plus régulièrement des notes de lectures, des citations, des petites tranches de vie. J'y tiens des listes et j'y note des petits "mémo".



 

Passer sous un nouveau format m'a permis aussi de créer autrement, de me lâcher parfois, comme avec ce petit pop-up "remède à tout" !




De l'extérieur, ce journal peut paraître être un simple divertissement.
Il n'en est rien : il est un réel outil qui m'a aidée bien des fois à prendre des décisions, à voir plus clair dans mon esprit embrumé, à verbaliser des émotions dont je percevais mal les contours. Il m'aide à prendre du recul, infiniment ! Je pense d'ailleurs que c'est pour cette raison qu'il a trouvé une place durable dans mon quotidien.

C'est un passe-temps qui peut par ailleurs sembler très autocentré et donner lieu à des jugements hâtifs. Or, ce n'est pas de l'égoïsme que de faire la démarche de mieux se connaître et d'explorer son intériorité. C'est à mon sens un cheminement au contraire très sain, qui permet, par exemple, de mettre à jour des fonctionnements ancrés parfois toxiques, de prendre confiance, d'extérioriser pour arrêter de ruminer des problèmes qui relèvent du passé. Au bout du compte, mes relations avec les autres s'en sont trouvées plus sereines, plus sincères, moins impulsives.

Le net et les librairies regorgent de ressources si vous avez envie de vous lancer. Néanmoins, je déconseille de trop regarder ce que font les autres, le principal reste de libérer la petite graine prête à germer qu'on a en soi, sans pression esthétique ni normative.

Toutefois, parmi les ressources qui ont apporté de l'eau à mon moulin, je retiens l'univers de Bambichoses (instagram et blog) ou encore le travail d'Anne-Marie Jobin.


Commentaires

  1. Ton article est passionnant. Mille mercis.
    Mon journal de bord a évolué cette année et se rapproche doucement d'un journal plus artistique. Je suis un peu comme toi au départ, je fais sur des feuilles volantes, j'ai passé tellement de temps à vouloir que tout soit propre, parfait, que j'ai un peu de mal à lâcher prise. Mais ça vient, en tous cas ça m'appelle...
    Merci pour ce partage très inspirant.
    Belle semaine à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton enthousiasme, Marie ! Quel bel outil, c'est un compagnon de vie tellement enrichissant !

      Supprimer
  2. J'adore ! Je laisse ce commentaire deux en un pour ton article sur tes cartes de Tarot personnel.

    C'est superbe ! Je suis fan, fan, fan.

    Je commence à peine à revenir à ce genre de créativité (coloriage, dessin ...). Jusque là, je ne m'exprimais qu'à travers la musique et l'écriture. Bon ... C'est déjà pas mal. Mais c'est assez génial de redécouvrir ces moyens d'expression, tout un pan de ma créativité est entrain de s'ouvrir, de grandir, d'explorer.

    Tu es une grande source d'inspiration dans cette nouvelle recherche d'expression.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci mille fois ! Je suis ravie aussi de voir comme tout se déploie une fois qu'on laisse les choses s'épanouir ! Ce chemin est très chouette :)

      Supprimer
  3. J'adore. Le mien se remplit tout doucement , je commence à être plus régulière.
    Bon week

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire