Une histoire de Noël, de chat et de destin


Il s'appelle Noël.

Nous observons sa photo. On dirait un chat polaire, un chat des neiges qui aurait trempé son nez et sa queue, façon pinceau, dans un pot de gouache noire.
Il a été trouvé par une journée de décembre au bord d'un trottoir avec une fracture à la patte. Un petit estropié désormais rescapé parce que de bonnes âmes ont pris soin de lui.

On ne soupçonne pas toujours le boulot que représente le sauvetage d'animaux perdus, abandonnés, maltraités...  Prendre un animal, c'est un engagement de plus d'une décennie, ça ne se fait pas à la légère, certains l'oublient. Pour nous c'était important de nous tourner vers une association qui avait cette vocation de sauvetage et de prévention. C'est ainsi que nous avons rencontré le petit Noël, grâce à Chat l'heureux 62.

Notre  précédent chat, notre brave Cannelle, a quitté ce monde le 21 décembre 2018, bouclant la boucle, nous quittant juste avant Noël, alors que onze ans plus tôt, nous la recueillions exactement à la même période, un soir de décembre, avec deux pattes blessées, des fractures ouvertes que nous avions pansées, lui offrant alors une vie paisible.

Vous me voyez sûrement venir, mais ce petit Noël qui apparaît sous nos yeux, tandis que nous nous demandions si nous allions reprendre un petit chat dans nos murs, ça ne relève pas, pour nous, du hasard.

Noël, nous avons le sentiment que tu devais croiser notre route !

Notre famille était donc prête ce soir à accueillir ce nouvel habitant, une petite boule de douceur qui ne demande qu'à se faire choyer.

Un petit chat au nom qui évoque la magie, qui sonne comme un cadeau aux oreilles des enfants.

Les parents, qui ont beaucoup d'humour et des références cinématographiques hautement culturelles, l'ont déjà surnommé Noël Flantier. Comprenne qui pourra. Pas les enfants, visiblement, et ça nous fait doublement marrer !

Pour ceux qui n'ont pas saisi la référence, petit rattrapage (hautement culturel, on avait prévenu) :


Bref, tout cela pour vous raconter que grande amatrice de belles histoires et d'articles tout doux, je vais peut-être vous parler ici de chat.
Vu le succès du sujet sur le net, j'ai peut-être une chance de faire exploser le nombre de visiteurs sur ce blog, ah ah !

C'était le quart d'heure "vraie vie" et "petit bonheur" !

Et comme vous le voyez, notre petit Noël a déjà pris ses aises...


Commentaires

  1. Quel petit chou! Je suis très sensible à ces sauvetages, mes deux minettes viennent de la rue elles aussi, je suis active auprès d'une asso aussi. Bref ce genre d'histoire me met facilement la larme à l'oeil et je suis ravie que Noël soit parmi vous. Belle et douce vie à toi petit chaton 😉😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claire pour ton passage ici ! Et bravo pour ton engagement en faveur de ces pauvres petits bêtes toutes douces qui ne demandent qu'à être câlinées.

      Supprimer
  2. Quelle belle histoire ! Je crois qu'il ne fait pas de doute, il devait être là, avec vous.

    L'arrivée de notre chien a été ponctuée de petits clin d'oeil évidents ... La vie sait ce qu'elle fait !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire