M'amuser un peu

J'ai vu passer l'actualité sur les réseaux sociaux, j'ai levé les yeux au ciel. Ah, encore un concours d'écriture.
Fyctia et Téléloisirs réitèrent le tremplin du roman de l'été. L'an dernier, c'est Samuelle Barbier, une auteure qui vit près de chez moi, qui l'a remporté avec La sirène et le scaphandrier. J'ai découvert cette information sur le tard, bien après l'été en fait ! A ma décharge, n'ayant plus de télé, je ne lis jamais Téléloisirs !

J'allais ignorer cette information comme la moitié des publications de mon fil d'actualités.
Et puis je me suis dit que ça ne coûtait rien de lire le règlement. 

Le concept est finalement plutôt chouette ! 
Fyctia est une plateforme d'écriture qui propose des concours. Les lauréats peuvent accéder à des publications ches des éditeurs bien diffusés. 
En ce qui concerne le roman de l'été, pendant dix semaines, on peut publier des chapitres de roman pour espérer être retenu par le jury. On livre son histoire au compte-goutte, et des likes permettent de débloquer la lecture des chapitres suivants. Le choix revient ensuite aux membres du jury.

Diantre ! J'avais un début de roman feel-good dans mon ordinateur ! Ni une, ni deux, j'ai ressorti le bébé. Bingo, la taille de mes chapitres colle parfaitement avec les contraintes formelles imposées par Fyctia !
Je n'ai pas réfléchi très longtemps. 
J'avais un titre, sept chapitres, une trame générale. 
Bref, je me lance. 

J'ai envie d'écrire pour m'amuser un peu, me faire vraiment plaisir ! Ce sera très différent de L'Aubépine, mais j'espère que vous y trouverez un peu de divertissement.

Si le cœur vous en dit, vous pouvez donc me lire gratuitement à partir du 4 novembre via ce lien.

Vos likes seront précieux pour me permettre d'avancer dans cette belle aventure !

A très vite !

Commentaires

Enregistrer un commentaire