"Un diamant dans une boîte à chaussures" / Mon nouveau roman disponible ! #romandelété

Cela fait désormais trois mois que je connais le résultat, que j'évite le sujet et que je ronge mon frein ! Aujourd'hui, je peux enfin vous annoncer une jolie nouvelle !

Comme vous vous en souvenez, j'ai participé au Prix du roman de l'été Télé-Loisirs 2020, sur la plateforme Fyctia (je vous en parlais ici et ), dont la marraine était, cette année, Raphaëlle Giordano.

Le 16 janvier, mon texte a été retenu parmi les huit finalistes du concours ! S'il a accédé à la finale, c'est en grande partie grâce aux votes des lecteurs, qui l'ont hissé et maintenu dans le top 4 du concours pendant plusieurs semaines. Je remercie d'ailleurs tous ceux qui ont pris le temps de lire, de commenter les chapitres et de voter pour soutenir mon texte. Vos encouragements ont été très précieux !
Ce roman a été écrit en trois mois, c'était un challenge de folie !

Malheureusement, mon roman n'est pas le lauréat 2020.

Mais pas de panique : c'est déjà formidable d'être arrivée à cette étape du concours alors qu'il y avait  150 participants ! Je ne le vis aucunement comme un échec, c'est que ce texte devait vivre autrement, voilà tout.

Depuis mars, j'ai pu mettre à profit les remarques du jury, tester le texte auprès de bêta-lecteurs, le retravailler, et surtout réfléchir à ce que je voulais en faire, car c'était loin d'être simple.



Aujourd'hui, c'est officiel, Un diamant dans une boîte à chaussures est prêt à prendre son envol jusqu'à ses lecteurs... jusqu'à vous !

Et vous savez, c'est ça, ce qui me plaît le plus dans l'écriture. Savoir que mes personnages prennent vie dans d'autres imaginations, susciter des émotions, divertir, faire réfléchir ! L'écriture n'a de sens que s'il y a interaction, je n'avais aucune envie de laisser ce texte dormir inutilement dans un tiroir.

Retrouvez donc Lucie, ses cheveux roses, sa silhouette moelleuse comme un muffin au chocolat, son petit côté Bridget Jones... Et préparez-vous à rire, car cette trentenaire cabossée par l'amour n'a pas peur du ridicule, elle est un brin têtue et très inventive ! C'est sa mère, qui n'a pas fini de se faire des cheveux blancs !

Si vous avez lu mes autres livres, il est certain que ce roman est très différent. C'est sans conteste une comédie, une histoire écrite pour vous divertir ! J'ai adoré m'essayer à un autre style d'écriture, c'était une expérience riche en apprentissages !





Le résumé :


Lucie, 32 ans, les cheveux roses et la silhouette moelleuse comme un muffin au chocolat, est une blogueuse lilloise passionnée de chaussures. Déçue par l’amour, elle s’est constitué une carapace et se réfugie derrière un style d’éternelle adolescente.
Depuis qu’elle est veuve, sa mère, Catherine, semble avoir mis sa vie entre parenthèses. Lucie décide de lui venir en aide secrètement. Elle met donc au point un plan de sauvetage, pour lui redonner le sourire et l’inciter à retrouver une vie sociale. Mais ce que Lucie ignore encore, c’est que son petit stratagème la mènera sur des routes improbables et lui réservera bien des surprises !


Avec Un diamant dans une boîte à chaussures, Sophie Selliez signe une comédie hilarante. Elle aborde les relations mère-fille de façon décalée et n’hésite pas à placer ses personnages dans des situations rocambolesques ! Ce qui n’empêche pas les réflexions subtiles au sujet de la quête de soi, des relations entre les générations, ou encore de l’injonction au bonheur dans une société hyper-connectée.

Comment se procurer le roman ?


Un diamant dans une boîte à chaussures est disponible en 2 formats :

- en broché (papier), au prix de 12 € (il arrivera incessamment sous peu, il est en cours de validation)
- en numérique Kindle à prix tout doux, 2,99 € (à lire sur la liseuse Kindle ou sur n'importe quel smartphone/tablette en téléchargeant l'appli Kindle)

Il est publié en autoédition. Pour le commander, cliquez ici !


Pourquoi avoir choisi l'autoédition ?

Le règlement du concours étant contraignant, il était quasi impossible de démarcher des éditeurs avant l'annonce des résultats.

J'aurais pu attendre ce mois de juin pour le faire, mais au vu du grand nombre de publications décalées à cause du confinement, il aurait été compliqué de convaincre une maison de diffuser ce texte rapidement.

D'autres contraintes étaient aussi à prendre en compte (assez dissuasives pour un éditeur éventuellement intéressé...), c'est finalement pour l'autoédition que le concours me laissait la plus grande liberté.

Alors, certes, il ne sera pas en librairie, il faudra le commander sur un géant du commerce en ligne qui l'imprimera à la demande (et si vous me connaissez, vous savez que ce n'est pas ce que je préfère, les géants du commerce), mais c'est le seul moyen pratique que j'ai pour le faire vivre aujourd'hui. J'espère que vous comprendrez ce choix.
Acheter sur Amazon un livre qu'on trouve aussi chez un libraire indépendant, c'est une chose, y acheter un roman qui y est publié en autoédition et qui est porté par les seuls bras de son auteur en est une autre.

Et par la même occasion, c'était le moyen le plus simple de faire paraître ce roman de l'été... pour l'été !

Vous pourrez donc le glisser dans vos valises pour les vacances et m'envoyer vos photos prises à la plage, à la campagne, à la montagne...

Même si je publie ce roman en autoédition, ce texte a été plébiscité par les lecteurs lors de la phase 1 du concours, il a accédé à la finale de ce prix national, il a également bénéficié du regard du jury, me permettant d'améliorer le texte.
J'espère donc qu'il vous plaira et que vous l'aiderez à se faire une place dans le vaste océan littéraire !

S'il vous reste un doute, il vous est toujours possible de lire gratuitement les premiers chapitres (non retravaillés en revanche) sur la plateforme Fyctia afin de vous faire une idée.

Je sais qu'on n'y pense pas toujours, mais si vous lisez ce livre, vos commentaires, vos avis, vos chroniques seront hyper précieux. Ça ne prend que quelques minutes mais c'est très important !
RDV, donc, si vous en avez envie, sur instagram, Babelio, et Amazon, pour rédiger un petit avis !
Pour tout cela, par avance, un grand merci !

Belle lecture à tous, il me tarde d'en discuter avec vous !


Commentaires

  1. C'est une super nouvelle pour ce mois de juin!!! Bravo Sophie. Pour ce concours, pour ce succès tout de même et pour ce livre qui voit le jour. J'avais beaucoup apprécié ton histoire et il me tarde de pouvoir commander le livre en papier.
    Belle aventure à lui. Je suis certaine qu'il plaira.
    A très vite.

    RépondreSupprimer
  2. Trop chouette !! Hâte de l'avoir entre les mains !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire