"Le murmure du vent"

 Lire local, je trouve ça toujours enrichissant. Autant que lire l'ailleurs.

Je crois qu'on cherche parfois dans les pages des autres ce qui parle un peu de nous

Comme en amour : on aspire à trouver ce qui nous ressemble, à percevoir les similitudes. C'est ce qui me plaît quand je lis des textes écrits par des auteurs qui vivent dans ma région. Retrouver des paysages que j'ai déjà foulés, des expressions, des caractères, qui disent un peu l'ici. Pourtant, même quand ils ne dessinent pas mes plaines et mes collines, même quand ils inscrivent leurs histoires bien loin de mon nord, je ressens une fraternité certaine pour les auteurs d'ici haut. Quelque chose relie les gens qui viennent du même endroit, je ne saurais l'expliquer, un sentiment d'appartenance.

Récemment, j'ai découvert Les Authentic, entreprise gérée par deux femmes : un futur salon de thé-bouquinerie lillois qui souhaite associer délicieux plats faits maison et littérature. En attendant d'avoir un lieu physique où recevoir les gens, Aline et Sergeline livrent des brunch le week-end et vendent aussi des livres d'occasion qu'il est possible d'ajouter à sa commande. 

En plus de cette offre, elles ont souhaité mettre en avant des auteurs de la région, et ça, c'est vraiment très généreux ! Elles permettent ainsi à des auteurs de faire découvrir leur travail en proposant des textes glissés dans les commandes de brunchs !

Étant complétement conquise à l'idée de découvrir des talents de ma région, je suis allée parcourir la page "Nos auteurs" avec plaisir ! J'ignorais encore qu'un joli partenariat en découlerait...

 

A mon tour de "pimper" vos commandes : ma nouvelle "Le murmure du vent" sera glissée dans les commandes de mars. C'est un texte court écrit pour l'occasion, un bel exercice d'écriture, comme je les aime.

C'est à la fois difficile a priori, finalement très instinctif et étrangement stimulant pour moi de produire un récit bref, condensé, qui dit beaucoup en quelques lignes, qui soit aussi proche que possible de ce que j'aime transmettre à travers mes écrits. Aure et Clémence peuvent peut-être faire écho à des personnages issus de mes livres, ne les reconnaissez-vous pas ? Elles sont peut-être aussi la graine d'autres protagonistes qui peupleront mes histoires ? Tout est possible, toutes les portes restent ouvertes !

La bonne nouvelle (c'est le cas de le dire), c'est que si vous ne pouvez pas commander parce que vous habitez trop loin, vous pouvez quand même découvrir le texte !

 

Lire la nouvelle


 


Merci Aline et Sergeline !


Commentaires

  1. J'aime ces belles initiatives! C'est riche de plein de possibles!
    Merci de nous les partager Sophie et merci pour cette jolie nouvelle aussi que je file lire sans tarder.
    Très très belle journée à toi

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire